J’achéte mes vêtements en occasion

J’achéte mes vêtements en occasion

Vêtements d'occasions, ma vision


Aujourd’hui j’avais vraiment envie de vous partager ma vision de la consommation de vêtements et de mon expérience personnelle. En effet depuis deux ans maintenant je n’ai pas acheté un seul vêtement neuf…

Fast Fashion et écologie


La motivation de ma démarche est d’abord écologique, car quand on sait que seulement un quart des 700 000 tonnes de textile vendus chaque année sont récupérés dans les filières de recyclage et bien ça fait beaucoup de déchets… Pourquoi renouveler les collections tous les 15 jours dans les chaines de fast fashion alors que les déchets qui en découlent ne sont pas maîtrisés ? Sans rejeter non plus le système ( car en achetant d’occasion j’en tire tout de même profit) ni culpabiliser les acteurs qui y participent je pense du moins que prendre conscience de cette « sur-consommation futile » ne nous fait pas de mal et c’est ce qui a motivé ma démarche.

Vêtements secondhands, plus économique


Le deuxième point est clairement économique ! En grande fana des brocantes j’arrive à dénicher des pièces de grandes marques, des beaux sacs en cuir, du Vintage, de jolies bijoux pour quelques euros ! Avec la rotation rapide des collections et des tendances on a plus le temps « d’abîmer ses vêtements » qui sont ensuite revendus dans le meilleur des cas à très bas coût en brocantes ou sur les site de revente entre particuliers !

Créer son propre style

 

La dernière raison est la singularité. Acheter d’occasion ce n’est pas avoir « La dernière pièce » tendance que tout le monde s’arrache en ce moment et du coup que l’on voit partout…. C’est dénicher ses propres trouvailles, se créer un style différent, échanger sur le produit avec son ancien propriétaire, créer du lien et une histoire…
 

Où chiner mes vêtements ?

 

L’achat d’occasion peut parfois rebuter, faire peur… Certaines personnes n’aiment pas chiner en brocantes (trop de monde, il faut se baisser, fouiller, marcher, négocier…) ou en friperies les modèles sont parfois « too much Vintage » ou poussiéreux … On peut tomber sur des vêtements usagés, parfois il n’y a pas d’essayage possible… Bref l’expérience d’achat est différente certes ! Pour celles qui ont tout de même envie de tenter l’expérience je vous ai fait une petite liste de boutiques et sites internet qui proposent des vêtements d’occasions et vous allez voir de vous même ce n’est pas si effrayant :

Les gros acteurs internet de l’occasion : Vinted Videdressing Ebay : Dans l’ordre de préférence s’il vous plait ! Vinted c’est pour moi le meilleur rapport qualité/prix avec des filtres pour cibler ce que l’on veut très rapidement, des possibilités d’abonnement, de géolocalisation pour remise en main propre et un système de notation qui donne confiance aux acheteurs ! ( rarement déçue). Videdressing plus haut de gamme, de belles marques, il faut avoir un peu plus de pouvoir d’achat !

L’avantage de ce site c’est la possibilité de retour si l’article ne convient pas, très pratique pour les acheteurs beaucoup moins pour les vendeurs ! Ebay perso j’ai un peu de mal a acheter sur ebay il faut être « au taquet » pour remporter les enchères sur les pièces bataillée et attention à la contrefaçon ( je me suis déjà fait piégée…) l’idéal sur ebay c’est de payer via paypal pour avoir des recours !

Asos Marketplace : Un joli choix de fringues Vintage vendues par le géant Britannique ! Un site pro qui vend du Vintage c’est très pratique et ça met en confiance.

Beyond Retro: Une friperie virtuelle très British ça vous tente ?

Se rendre dans les vide dressing : Dans chaque grande ville on voit se développer de nombreux événements dans les bars ( Vides Dressing Les Cintrées ) ou dans des salles dédiées. Le plus grands d’entre tous c’est le célèbre vide dressing Violette Sauvage. Une centaine de vendeuses se réunissent pour vider leurs placards leur temps d’un week-end. Beaucoup de choix mais aussi beaucoup de monde ! Les prix varient d’une vendeuse à l’autre on peut tomber sur des pépites ! Les vides dressing moins connus également un bon plan pour dénicher des trésors. Le vide dressing est plus simple à aborder qu’une braderie pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de chiner car plus spécialisé et souvent les fringues présentées sont plus « quali ».

Les boutiques de charité : Emmaus ou Oxfam sont un bon moyen de chiner des fringues d’occasion tout en faisant une bonne action. On y trouve de tout du coup il faut avoir la patience de chiner !

En espérant vous avoir donné envie de chiner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *