Consommation collaborative à 100%

Consommation collaborative à 100%

Toi qu’on croise a tous nos Vides Dressing, qui pense à prendre un grand cabas pour le remplir de nouvelles trouvailles et qui adore acheter en friperies, en VD, récupérer les fringues d’une amie ou encore chiner tes meubles sur Leboncoin ! Tu n’étais pas comme ça avant tu allais en boutique, tu prenais ce dont tu avais besoin et basta ! Nous, les sœurs Cintrées on est plutôt satisfaites du renforcement de la conso collaborative alors on en papote avec toi .

La consommation collaborative c’est quoi ?

 

Don, troc, covoiturage, partage de biens, location, revente sont quelques exemples qui peuvent définir cette consommation. On peu aimer consommer de cette manière pour des tats de raisons ; On aime donner une seconde vie ou une vie un peu plus longue aux biens, on souhaite faire des économies, on recherche des pièces qui ne sont plus dans les magasins, on est un peu aventurier et curieux, on aime le lien social avec le revendeur et que l’objet ai une histoire, un vécu ...

Consommation collaborative et mode quels sont les impacts ?

 

Dans l’univers de la mode, la consommation collaborative est un super moyen de limiter l’impact négatif de la sur-consommation sur l’environnement . Les grandes chaines de magasins comme ; Zara, H&M ou encore Topshop, nous pondent 1 pièce à tomber par terre tous les 4 matins ( pas facile de résister a la tentation …) surtout dans le contexte actuel ou nous sommes fortement conditionnés par la pub, les médias, les blogueurs payés pour nous montrer sur insta « la nouveauté » qui demain ne fera rêver plus personne ! Comment réfléchir et agir face à une société entière qui semble parfois se liguer contre nous ? Le but n’est pas de jeter la pierre à quiconque ou d’imposer une ligne de conduite ( chacun fait comme bon lui semble ).

Mais nous pouvons en avoir conscience et réfléchir à 2 fois avant l’acte d’achat. Voici un petit schéma de 2016 qui nous permet de mieux nous rendre compte de l’impact du Fast Fashion et son alternative le Slow Fashion : soit l’achat réfléchi, la consommation de seconde main ( vide dressing), le DIY et autre recyclage vestimentaire qui en plus de faire de vous un consommateur responsable fera de vous une fashionista un peu différente +++

Certaines personnes ne comprennent pas cette manière de consommer ou ont quelques freins. Il ne faut bien sur jamais essayer de forcer ou persuader une personne qui à ses propres convictions. On espère cependant que vous comprenez mieux comment vous vivez la chose et que vous l’assumez à fond !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.